Liens

Association Lacanienne Internationale

freud-lacan.com est le site de l’Association Lacanienne Internationale, association de psychanalystes fondée en 1982 par Charles Melman et quelques autres, qui poursuit le travail de Freud et de Lacan. L’ALI, reconnue d’utilité publique le 26 novembre 2007, a pour but d’assurer la transmission de la psychanalyse. Elle favorise l’étude de ses textes fondateurs, dont ceux de Freud et de Lacan, en développe la théorie et la clinique, contribue à la formation et à la reconnaissance des psychanalystes, garantit leur qualification, édite des ouvrages relevant de cette discipline.

Ecole Psychanalytique Languedoc Roussillon

L’École Psychanalytique Régionale du Languedoc Roussillon dont le siège est à Montpellier propose des enseignements ouverts à ceux qui sont intéressés par la psychanalyse Freudienne et Lacanienne, qu’ils soient psychanalystes ou non.

Ecole Rhône-Alpes d’Etudes Freudiennes et Lacaniennes

L’École Rhône-Alpes d’Études Freudiennes à Grenoble propose l’étude approfondie des textes fondamentaux de la psychanalyse et plus particulièrement ceux de Freud et de Lacan, et de mettre à l’épreuve la consistance d’un discours : le Discours Psychanalytique, dont le caractère reconnu est son défaut d’universalité. C’est à ce double mouvement d’étude et de vérification de ces principes que s’attachent ceux qui, dans cette École, sont engagés ou qui souhaitent y venir.

Association d’études de Freud et Lacan (L’A.E.F.L.)

L’AEFL, association rattachée à l’Association Lacanienne Internationale, a pour objectif l’organisation de groupes de travail et de recherche psychanalytique dans un but de formation.
10, Bd Tzaréwitch, 06000 Nice
Thierry Bisson, 06 17 77 53 91 – bissonthierry@wanadoo.fr

Groupe Régional pour la psychanalyse (G.R.P.)

Le GRP, Groupe Régional de Psychanalyse Aix-Marseille, fondé en 1983, a toujours choisi de ne pas éditer un annuaire. Le GRP compte 100 adhérents à jour de cotisation et environ 200 sympathisants. Il entend être représenté par ses groupes de travail, son groupe de réflexion (forum mensuel tenu à Marseille et ouvert à tous ses membres), ses publications et ses participants.
Le GRP s’est toujours refusé à charger quiconque (personne ou groupe) de la représenter, fédérer, ou de parler à sa place.

Psysiphe : pensées de Jean-Pierre Rumen psychiatre-psychanalyste

Site de rebondissements, d’ouvertures, d’espoirs et de désespoirs. A nous, riches de cet oxygène, d’ouvrir les bonnes portes…
A suivre et à discuter.

SCEF, Société Corse d’Etudes Freudiennes

La S.C.E.F. est l’école régionale en Corse de l’ALI, Association Lacanienne Internationnale.

Psychiatrie : réagissons de façon convergente

Voici le texte que nous proposons avec Guy Baillon et Dimitri Karavokyros psychiatres des hôpitaux.
Il s’agit de créer une dynamique unitaire et convergente de résistances à la dérive sécuritaire que le président de la République et les collaborateurs qui soutiennent ce retour liberticide à une psychiatrie aliéniste.

Socio : portail francophone des sciences sociales

Pour le partage du regard et les outils sociologique.

Sur les sentier de la linguistique

Par Henriette Gezundhajt, du département d’études françaises de l’Université de Toronto.
Je tiens à remercier tous les enseignants et collègues qui m’ont autorisée à me servir de leurs notes de cours pour la conception de ce site, notamment Paul Laurendeau de l’Université York.

Topologies lacaniennes : le drame subjectif de Cantor et autres questions de nombres

Il se peut que la spatialité soit la projection de l’étendue de l’appareil psychique. Aucune autre déduction possible. Psyché est étendue, mais n’en sait rien.
S. Freud, Résultats, Idées, Problèmes (1938)
… Cela ne veut pas dire qu’il n’en existe pas. L’important, c’est qu’on ne peut pas démontrer qu’il est impossible qu’il en existe. Voilà de l’indécidable… Il existe quelque chose qui fonctionne pour que tout sujet se croie tout, pour que le sujet se croie tout sujet, et par là même sujet de tout, de ce fait même en droit de parler de tout. Or, ce que nous donne l’expérience analytique est ceci qu’il n’y a pas de sujet dont la totalité ne soit illusion, parce qu’elle ressortit à l’objet a en tant qu’élidé.
Jacques Lacan,20 mars 68, L’acte psychanalytique