L’A.L.I. – Provence

ALI-Provence.com est le site de l’Association Lacanienne Internationale, École de Provence, école régionale de l’Association Lacanienne Internationale, fondée par Charles Melman.

L’ALI-Provence est une Association loi 1901 fondée par Mme Edmonde Luttringer-Salducci le 20 Mars 1995, qui depuis vingt ans animait un séminaire d’étude des textes de Freud et de Lacan.

Le désir de transmission des participants à ce séminaire, étudiants, psychologues,  psychiatres, psychanalystes et quelques autres, a donné lieu, à l’instigation de Charles Melman, à la création de cette école régionale.

Le siège est au 87 rue Marengo 13006 Marseille – Tél. : 04.91.48.24.95

Bureau :

Présidente : Edmonde Luttringer-Salducci

Vice-Présidente et Trésorière : Ghislaine Chagourin

Secrétaire : Nathalie Rizzo

contact :  assoaliprovence@gmail.com

ALI – Côte d’Azur – Enseignements 2019-20

MATINEE INAUGURALE :
SAMEDI 21 SEPTEMBRE 2019 à 10H.
MAISON DES ASSOCIATIONS, PLACE GARIBALDI – NICE

 
Vous trouverez ci dessous le programme des enseignements 2019/2020
 
Préparation du séminaire d’été:
Etude du séminaire de Jacques Lacan,L’Ethique de la psychanalyse(1959-1960)
A Nice
Christine Dura Tea  (06 87 16 12 12; chris.duratea@orange.fr)
Brigitte Giraud (06 83 18 97 63; brigit.giraud@orange.fr)
Le 1er samedi du mois, à partir de septembre, Espace Associatif Nice.
Notre lecture s’appuiera sur les séances du séminaire de Charles Melman  «Kant avec Sade»et sur l’actualité clinique de notre modernité et de la cure.
A Mouans Sartoux
Christine Paquis 06.60.48.00.62; christine.paquis@orange.fr)
Groupe de lecture ouvert sur la région de Mouans Sartoux
Une fois par mois, lieu et dates à définir

Approfondissement du séminaire d’été :
Eva Laquieze Waniek (07 84 07 53 34; laquieze.waniek@gmail.com)
Date et lieu à définir 
Certains concepts nécessaires à la lecture du séminaire VII de Jaques Lacan seront éclairés, en particulier celui de la « Chose » chez Freud et Kant, et son importance chez Lacan.
 
Préparation du séminaire d’hiver :
Les questions posées par la fin de cure, avec Freud et depuis Lacan
Christine Dura Tea (06 87 16 12 12; chris.duratea@orange.fr)
Le 2ème samedi du mois,  à partir de septembre, Espace Associatif Nice.
A partir des textes de référence nous élaborerons le sujet à l’étude.
 

Séminaires :
Le désir de l’analyste : « les métamorphoses du symptôme »
Christine Dura Tea, Valérie Bouideghaghen
Ce travail s’articulera avec le séminaire d’hiver
A Nice, Le 3ième mercredi du mois à 20h
A la fin de son enseignement, Lacan parle d’une « identification au symptôme en fin d’analyse », nous tenterons de suivre le trajet du symptôme et de l’identification au cours de la cure mais aussi au cours de l’enseignement de Freud et de Lacan.
Ce trajet nous amènera à manipuler certains nœuds, et à reprendre l’hypothèse de Charles Melman : Le nœud borroméen à trois permet-il d’inscrire la castration et de se dégager de la défense contre la castration ?

Journée EPhEP – A.L.I. Côte d’Azur «La subjectivité au risque du fanatisme» – Samedi 14 mars 2020  – 10h/17h – Espace Associatif, Place Garibaldi, Nice – Programme et intervenants à venir 
 
L’accès à la loi:
A Nice,
Eva Laquieze Waniek (07 84 07 53 34; laquieze.waniek@gmail.com)
Selon Freud et Lacan l’introduction de la Loi (règle de l’exogamie, tabou de l’inceste, interdiction de tuer) a permis l’apparition de la culture et la formation symbolique du sujet. Quels sont les arguments de Freud et de Lacan ? Et sur quelques sources s’appuient-ils ? Quelles sont les conditions ou les implications de ces thèses par rapport aux différentes cultures, à la famille et à la différence sexuelle ? Et par-dessus tout comment l’accès à la Loi est-il aujourd’hui constitué pour les femmes, les hommes et les enfantes – eu égard aux transformations de la société (post-) moderne ?
Ces questions seront examinées lors d’une table ronde en tenant compte des défis que rencontre aujourd’hui la psychanalyse.
Date à définir.
 
Les malaises contemporains dans la culture :
Cercle d’étude et de recherche à Paris inscrit à l’EPhEP – (Anne Videau, Elisabeth Olla La Selve, Brigitte Giraud, Claude Rivet, Christine Dura Tea, Gérome La Selve)
A Paris, à L’ALI, rue Delille, le vendredi soir, dates à définir
Nous poursuivrons pour la troisième année cette recherche à partir de lectures croisées.

Présentation de Malades:
Hôpital de Fréjus, salle polyvalente, un jeudi par mois à 17h20 de septembre 2019 à juin 2020 ( dates : 19/09, 17/10, 21/11, 19/12, 23/01, 20/02, 19/03, 23/04, 21/05, 18/06)
Présentations assurées par Serge Lesourd, Psychanalyste et Professeur de Psychopathologie – Contact: Monsieur Christian Herve – Cadre du Pôle Psychiatrie Adulte – 04.94.40.21.21 – poste 3943

 
Groupe d’études cliniques: Le trait du cas 
Christine Dura Tea,
A Nice, dates à définir
A partir des cas présentés, du livre de Danièle Brillaud « Classification des structures subjectives »,et des textes à l’étude pour les TDS de l’EPHEP,nous reprendrons les cas présentés pour aborder la question du diagnostic et du trait du cas.

Grande Conférence de Thierry Florentin, Psychiatre, Psychanalyste:   « Autour du trait du cas », discutant: Serge Lesourd,  Psychanalyste et Professeur de Psychopathologie –  Samedi 16 novembre 2019 – 10h/12h30 – Espace Associatif, Place Garibaldi, Nice

 
Clinique de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées):
Rafaella Cassata (rafcassata@hotmail.fr)
Sarah Nakam (s.nakam@hotmail.fr)
Lieu et dates à définir.
Des interventions illustreront la psychopathologie du sujet dans les EHPAD, nous interrogerons la question de savoir si une psychopathologie du sujet âgé existe.
 
Groupe d’Etude de textes
Lecture des séminaires de Charles Melman
Cartel Nice-Draguignan-Seyne-sur-Mer
Brigitte Giraud, Christiane Schonbach, Antoine Amaga, Christine Dura Tea
Un samedi par mois
9 bis avenue Désambrois 06000 Nice.
Nous terminerons la lecture du séminaire de Charles Melman « Pour Introduire à la psychanalyse aujourd’hui » et poursuivrons avec le séminaire « Lacan, élève effronté et impitoyable de Freud ».
 
Lecture des« Ecrits » de Jacques Lacan :
Nicolas Miquel, (06 60 85 70 00, miquel.nicolas@gmail.com)
Le jeudi soir à la clinique CALME, 358 avenue de la Plantade à Cabris                       
Pour cette première année de lecture sera mis d’abord à l’étude le texte « Propos sur la Causalité psychique »,d’autres textes suivront.
 
Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent

Groupe de recherche et de clinique psychanalytique de l’Association Chrysalides
Christine Dura Tea, Marie-Jane Hamon, Isabelle Giulio
Groupe inscrit à l’Ecole de psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent (EPEP-Paris), 
Le travail s’articulera avec le cercle d’études et de recherche des malaises contemporains dans la culture et la question de la quête du symbolique dans le monde actuel sera plus particulièrement en question.
 
Groupe d’échange théorico-clinique des pratiques : Accueillir la petite enfance.
Christine Dura Tea, Rafaella Cassata, Priscilla Ivry
A Nice, lieu et date à préciser
Ce groupe clinique s’adresse, aux étudiants, aux professionnels de la petite enfance et reste ouvert à ceux qui sont concernés par cette question.
Inscription souhaitable auprès de Christine Dura Tea
 
Journée d’étude sur la clinique de l’Association Chrysalides avec l’Ecole de Psychanalyse de l’Enfant et de l’Adolescent
Nice, en 2020 : Axes de travail en cours
Priscilla Ivry et Valérie Bouideghaghen en assureront l’organisation.
 
Département de psychanalyse et travail social
 
Qu’en est-il des rapports des sujets contemporains au travail ?
Pascale Belot-Fourcade (pascale.belofourcade@gmail.com), Christine Dura Tea (chris.duratea@orange.fr) Pascale Moins (pascalemoins@gmail.com)
A Paris, Le vendredi à 20h30 à L’ALI, un calendrier sera donné lors de la première séance.
A Nice, une séance de travail sous forme de table ronde sera organisée un samedi matin, date à définir.
L’élaboration lacanienne nous a fait connaître que les mécanismes de l’assujettissement collectif et ceux de l’aliénation individuelle ont la même structure. Ceci nous permet de prendre la dimension des mutations sociales actuelles sur la subjectivité des sujets contemporains et en particulier celles, décisives qui concernent le travail.
Aujourd’hui, on parle peu des effets bénéfiques du travail ou du traitement de la psyché par le travail, moins des effets délétères des pertes d’emploi que de la souffrance au travail.
Cette année nous interrogerons la frontière qui nous apparaît de plus en plus floue, dans les organisations de travail, entre l’espace privé et l’espace publique des sujets, certainement renforcée par l’accélération des nouvelles technologies, la dématérialisation de l’information et les réseaux sociaux en tout genre. S’agit-il d’un symptôme social ? Ce phénomène participe-t-il de la culture d’une entreprise ? Comment est-il intégré aux procès de travail ? Et quelle incidence sur la structure et division subjectives?
 
Chacun est invité s’il le souhaite à inscrire un groupe de travail ou un cartel. Vous pouvez en faire la demande à Christine Dura Tea 
 
Cotisation :
50€ : membre actif (une demande peut être faite auprès du bureau d’ALI Cote d’Azur)
35€ : participation groupe de travail
10€ : étudiant L’Association Lacanienne Internationale Côte d’Azur a été fondée le 19 mai 2018. En tant qu’ association,  elle est régie par la loi 1901 et ses textes d’application.
Elle est affiliée à l’Association Lacanienne Internationale (ALI) qui a son siège au 25, rue de Lille 75007 Paris, à laquelle elle se réfère pour toute question relative à la qualification et la nomination des analystes.
L’Association a pour but de promouvoir la transmission, le développement et l’enseignement clinique et théorique de la psychanalyse, tels que Freud, Lacan, Charles Melman nous les ont transmis et tels que quelques autres le poursuivent.
Les enseignements ont pour but la formation des analystes, mais s’adressent à tous ce que la psychanalyse concerne dans les institutions et la cité.
« Parce que la formation de l’analyste se distribue selon un équilibre mouvant entre ce qu’on apprend d’une analyse personnelle et ce qu’on apprend dans l’étude des textes. Elle diffère en cela d’un savoir universitaire, mais soutient qu’un corpus est indispensable : une lecture coordonnée de Freud et Lacan.
Loin de se distribuer selon la gradation continue d’une progression scolaire, ce qu’il y a à apprendre circule à partir de cette référence à leurs textes, et chacun doit pouvoir rencontrer le type d’adresse qui convient ». (Commission des enseignements, ALI)

ALI Provence -Enseignements 2019 – 2020

Séminaire de préparation du Séminaire d’hiver – Les questions posées par la fin de la cure, avec Freud et depuis Lacan :

Edmonde Luttringer-Salducci [luttringer.edmonde@wanadoo.fr] 3 séances un mercredi en octobre, novembre et janvier Chez Mme E. Luttringer, 87, rue Marengo, 13006 Marseille. Préparation du Séminaire d’hiver en collaboration avec Patricia Le Coat-Kreissig en duplex avec le séminaire de Brest.

Séminaire de préparation du Séminaire d’été – L’Éthique de la psychanalyse, Jacques Lacan

Isabelle Heyman [33 (0)6 83 06 61 99 – isabelleheyman@yahoo.fr] Béatrice Blier [33 (0)6 13 80 84 72 – beatrice.blier.psy@gmail.com] Astrid Ha-Darchen [33 (0)7 81 13 18 94 – astridha2@hotmail.com] Louiza Musso [33 (0)6 79 99 71 07 – louizamusso@hotmail.com] 1 mercredi sur 2 de 20h à 22h à partir d’octobre 2019 Lieu à définir Dans le cadre des enseignements de l’ALI-Provence, les cartels étudient cette année le séminaire de Jacques Lacan, L’Éthique de la psychanalyse, pour la préparation du séminaire d’été de l’ALI qui a lieu chaque année.

Lectures et atelier de topologie

Marie-Pierre Bossy [33 (0)6 17 57 78, bossy.dia@wanadoo.fr]; Bernard Frannais dates et lieu à définir

Étude du séminaire V de Jacques Lacan, Les Formations de l’Inconscient : Influences et effets de la subversion du langage dans mes formations de l’inconscient

Myriam Marrades [33 (0)6 26 36 27 31]; Danielle Roussel [33 (0)6 24 76 72 82 ] Le 1er lundi du mois de 19h30 à 21h30, à partir d’octobre À partir de l’étude du séminaire V de Jacques Lacan, nous aborderons de nouveaux champs d’application opérant comme lieu de l’Autre. De ce qui parle d’un même espace commun, sorte de BIG DATA collectif, nous mettrons à l’épreuve la fonction de la lettre quant au numérique, en convoquant les rapports et accointances avec la nouvelle économie psychique, notamment en ce qui concerne le développement de l’enfant et la sphère de l’adolescence. Ce travail sera enrichi des apports de la clinique contemporaine, contribuant ainsi au mieux saisir l’aspect sans limites et le malaise de la civilisation dans nos sociétés actuelles.

Département de Psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent

Séminaire clinique du bébé, de l’enfant et de l’adolescent

Nathalie Rizzo-Pignard [33 (0)6 60 59 68 86 ; natha.rizzo@free.fr], Isabelle Heyman [33 (0)6 83 06 61 99, isabelleheyman@yahoo.fr], Ghislaine Chagourin [33 (0)6 20 18 13 66 ; ghislaine.chagourin@gmail.com] Le lundi de 20h30 à 22h, à partir du 14/10 ; puis 09/12 ; 12/02/2020 ; 09/03 ; 06/04 ; 11/05. Cabinet de Nathalie Rizzo-Pignard, 10, rue Sainte, Marseille. Cette année, la présentation sera plus axée sur la clinique. Jusqu’à fin 2019, nous resterons sur le thème : Comment la clinique contemporaine interroge la fonction paternelle ? À partir de janvier 2020, le thème sera à définir en fonction de celui de l’EPEP (école de psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent de Paris).

Groupe de lecture autour du livre de Jean Bergès et Gabriel Balbo, Psychothérapies d’enfant, enfants en psychanalyse

Béatrice Blier [33(0)6 13 80 84 72 ; beatrice.blier.psy@gmail.com] Le 4ème jeudi à 20h45, à partir du 26/09 53, Bd Tellène 13007 Marseille Groupe de lecture s’intéressant à la psychanalyse de l’enfant, s’appuyant sur le travail de Jean Bergès et Gabriel Balbo, ainsi que sur notre clinique et nos apports théoriques

Présentations vidéo du soin précoce avec des bébés et leur mère

Edmonde Luttringer-Salducci [luttringer.edmonde@wanadoo.fr]; Jill Petrignani [jill_petrignani@hotmail.com – 33(0)6 62 96 02 36]

Le jeudi à partir de 19h30 (dates à définir) Chez Mme E. Luttringer, 87, rue Marengo, 13006 Marseille. À partir d’entretiens filmés, nous analyserons comment faire un diagnostic différentiel précoce. Il sera mis en évidence les signes du développement normal du bébé et ses avatars ainsi que la relation parent-enfant. Enfin, il sera question du traitement psychanalytique spécifique proposé à chaque bébé

Lectures freudiennes pour un repérage dans le discours lacanien

Astrid Ha-Darchen 33 (0)7 81 13 18 94, astridha2@hotmail.com] Le 3ème lundi du mois, à 20h 28, boulevard Paul Peytral, 13006 Marseille. Nous poursuivrons le travail initié cette année sur l’Interprétation des rêves de Freud, en allant chercher du côté de Lacan, et quelques autres, ce qui nous permettrait de lire Freud au plus près de son écriture, afin notamment, d’entendre ce qui, dans sa théorie, nous permettrait d’en tirer des réflexions qui s’étendent dans leur « application » clinique.

Retrouvez le programme des enseignements de l’ALI Provence en page 98 du livret de l’ALI ci-dessous :

https://www.freud-lacan.com/getdocument/28024

Psychologie de l’immigration le 4 avril 2020

Journée A.L.I. / EPHEP avec les ALI Régionales à Aix en Provence

Le programme précis vous sera communiqué ultérieurement mais vous pouvez d’ores et déjà réserver cette date.

Vous pouvez vous procurer le livre à l’A.L.I., ainsi que dans les bonnes librairies.

la question du père réel

Suite aux échanges des cartels sur le séminaire de la relation d’objet, Edmonde Luttringer nous fait le plaisir de partager ses recherches bibliographiques sur la question du père réel. Vous trouverez ci-dessous quelques articles disponibles sur internet :

Patricia Le Coat Kreissig – L’homme est-il encore l’avenir de la femme ? « Combien y a-t-il des sexes ? »

Montpellier 06 Octobre 2018

Association Lacanienne Internationale Languedoc-Roussillon

Voilà un titre provocateur que j’ai trouvé dans une revue du CNRS, les cahiers des sciences.

L’auteur de l’article, Philippe Testard-Vaillant résume la situation avec les mots suivants :

La question des tests de féminité agite régulièrement les grandes manifestations sportives comme les jeux olympiques. Mais comment définit-on le sexe biologique ? Et combien y a-t-il de sexes ?

Continuer la lecture

Edmonde Luttringer – Conférence de Montpellier 10/06/2018

réponse à Particia Le Coat dont le texte est ici :http://www.ali-provence.com/2019/05/patricia-le-coat-kreissig-lhomme-est-il-encore-lavenir-de-la-femme-combien-y-a-t-il-des-sexes/


Edmonde :

Merci Patricia, c’est toujours un plaisir de t’écouter ….

Je trouve très original qu’à l’occasion de cette journée intitulée : “L’homme est-il toujours l’avenir de la femme ?”, tu évoques le cas d’une femme dont l’avenir serait d’être un homme …. Une manière de prendre le titre au pied de la lettre et de commencer par un sourire.

Il est très intéressant aussi d’organiser cette journée, alors que vous savez sans doute qu’une marche est organisée aujourd’hui pour dénoncer les violences faites aux femmes car les statistiques énoncent qu’une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon.

Continuer la lecture

Jean-Pierre Lebrun – Où est passée la perversion ?

J’ai commencé par cette petite note : un chauffeur de taxi outré par les abus de toutes sortes d’aujourd’hui me dit : j’ai trois filles, et je ne sais plus à quoi je dois les éduquer : au vice ou à la vertu !

il ne faut pas unifier la perversion. Il existe « des » perversions et elles ne sont pas toutes à mettre sur le même plan.

Continuer la lecture